ANCRAGE ET CENTRAGE

Mettez-vous debout les bras le long du corps, fermez les yeux si cela vous aide, et visualisez ou imaginez par intention votre chakra racine (au bas de la colonne vertébrale) qui est de couleur rouge. Visualisez-le lumineux, élargissez-le puis faites lui traverser le sol, le manteau terrestre, la couche de magma jusqu'à descendre dans le centre de la Terre. Ancrez-le là dans l'énergie rouge du Rubis géant du centre de la Terre. Imaginez ensuite des racines rouges qui descendent le long de vos jambes en partant de votre Hara (3 doigts sous le nombril dans votre ventre), passant par vos cuisses, chevilles, puis qui sortent sous vos pieds et continuent jusqu'au centre de la Terre, elles aussi allant rejoindre le chakra Racine, s'enracinant à côté de lui. Laissez l'énergie  rouge de la Terre vous imprégner. Si vos pensées vous emmènent ailleurs, revenez à votre visualisation et ce jusqu'à ce que vous ayez terminé. Si au cours de votre journée vous vous sentez déraciné (absent etc) refaites l'exercice qui ne dure que quelques minutes.Vous pouvez à la suite de votre enracinement faire la même chose avec votre chakra coronal (violet) au dessus de votre tête. Visualisez-le lumineux et faites-lui traverser l'atmosphère, l'espace, le système central galactique et ancrez-le au centre du soleil central galactique en lien avec la Source. Laissez l'énergie dorée du soleil central vous imprégner.

LE CENTRAGE, UN BON COMPLÉMENT À L’ANCRAGE

Se centrer c’est revenir sur son axe, se rassembler, ce qui permettrait ainsi de se sentir moins désorienté et perturbé par les événements extérieurs qui nous entourent qui peuvent nous stresser.

C’est aussi ne plus chercher à l’extérieur ce que nous avons à l’intérieur. Puisque la solution est en nous. Tout vient de nous. Tout part de nous.

Nous avons en nous de formidable richesses insoupçonnées la plupart du temps. Nous avons toutes nos énergies aussi bien positives que négatives. Il est bien évident qu’il vaut mieux développer les énergies positives. L’harmonie sera alors au rendez-vous. Il est dit que le plus appelle le plus et le moins appelle le moins.

Se centrer, c’est harmoniser le plus possible deux parties, appelées yin et yang, positif, négatif. En médecine chinoise, si l’une d’elles a une plus grande activité ou émet une plus grande énergie que l’autre, il y a décalage. Le centre n’est plus au centre… Comme je le dis souvent tout est une question d’équilibre. Souvent quand on a l’impression d’être « à côté de ses pompes », c’est que l’on a besoin de se recentrer.

 Je vous propose cet exercice de centrage :

(Pensez à respirer avec le ventre)

  1. Positionnez vous: Allongez-vous ou asseyez-vous confortablement en fermant les yeux. Prenez tout d’abord trois grandes respirations en gonflant le ventre à l’inspiration et en soufflant doucement à l’expiration en contractant le ventre pour faire sortir l’air complètement.

  2. Visualisez un chemin dans la nature (mer, montagne, campagne ce qui vous plait le plus)

  3. Marchez en prenant votre temps, au bout du chemin, vous voyez un magnifique soleil. Le soleil représente votre intérieur et votre lumière.

  4. Concentrez-vous sur le soleil, suivez-le, l’énergie qu’il émet est la vôtre. Vous rayonnez à travers lui. Il est là pour vous, pour vous faire voir que vous existez par vous-même, et non pas au travers le regard des autres.

  5. Une partie de ce soleil va se détacher et venir en vous au niveau de votre plexus, vous allez faire corps avec lui. Aucune crainte le soleil ne brûle pas, il émet simplement une douce chaleur bienveillante.

  6. Sa chaleur rayonne de part en part dans votre corps. Vous pouvez voir les rayons se diffuser jusqu’au bout de vos mains. La chaleur remonte sur vos épaules, votre cou, sur l’arrière de votre tête, passe sur votre visage, il l’illumine puis descend dans votre gorge, puis sur votre poitrine, et dans le dos, descend dans votre ventre, irradie l’ensemble de vos organes. Cette douce chaleur continue son chemin vers votre bassin, passe dans vos jambes et va jusqu’à vos pieds.

  7. Cette chaleur vient nourrir vos racines. Celles qui vous permettent de prendre l’énergie de la terre pour vous permettre d’être solide et stable dans votre vie.

  8. Visualisez l’ensemble de votre corps avec le soleil au niveau de votre plexus. Regardez-le, regardez-vous, vous rayonnez, vous être centrer dans votre espace vital qu’est votre corps.

  9. Puis prenez trois grandes est profondes respirations pour vous permettre de visualiser cette image de vous centrer sur votre corps.

  10. Vous pouvez dès que vous êtes prêt(e) ouvrir vos yeux en douceur et reprendre vos activités normalement.

Preuve que les exercices de mise à la terre fonctionnent

Bien que les avantages ultimes des techniques d'échouement proviennent de l'expérience elle-même, nos esprits cherchent souvent des preuves à l'avance.

La recherche sur l'échouement a commencé à émerger au cours des 15 dernières années. C'est encore à ses balbutiements, mais les résultats sont prometteurs.

Mise à la terre

Ces études sont toutes encourageantes, mais vous n'avez pas besoin de preuves scientifiques externes. Si vous prenez l'état d'esprit du scientifique, vous pouvez laisser votre corps être votre laboratoire. Ensuite, vous pouvez évaluer les résultats pour vous-même.

 

plusieurs activités qui vont vous permettre de vous ancrer plus solidement :

 

  • Les activités sportives car elles font travailler le corps, élément essentiel de l’ancrage : marche, course

  • Les amis, l’amour, le rire

  • Les activités de méditation (lire cet article pour apprendre comment méditer), marche en conscience et toutes activités effectuées en pleine conscience (telles que les exercices du livre «la sérénité de l’instant»)

  • Les activités artistiques et corporelles : musique, danse, yoga, Taï chi, Qi qong…

  • Toute activité qui prend soin du corps : massage, relaxation, étirements, cuisine saine…

  • Mais aussi et surtout tout ce qui permet un contact avec la nature : balade en forêt, à la campagne, en montagne, jardinage, se baigner dans la mer, en rivière…

Vous l’aurez compris : toute activité où le corps et la nature sont impliqués favorise l’ancrage.

https://youtu.be/NQmDQnEKRGA

  • Une autre approche, à pratiquer idéalement le matin pour réveiller le corps, consiste à vous mettre debout et à vous tenir droit. Dans un premier temps, les bras sont placés le long du corps et les pieds bien posés au sol et parallèles aux hanches. Vous allez simplement balancer vos bras d’avant en arrière, juste comme si vous aviez besoin de vous défouler après un engourdissement. Gardez bien l’équilibre pendant que vous remuez vos bras. Dès que vous sentez que les muscles de vos épaules sont bien éveillés et détendus, vous pouvez arrêter. Le haut du corps est tonifié, le bas du corps est bien ancré.

  • Quelle que soit la méthode qui vous convient, la respiration est essentielle à l’ancrage. Ne forcez pas, mais essayez de respirer profondément et consciemment avant de démarrer vos exercices ou vos méditations

https://youtu.be/Og-ufZwSrak

Des outils existent pour nous aider 

  • rescue ou élixir de secours des fleurs de Bach ( en spray, il est très pratique car on peut l’emporter partout et en prendre facilement : 2 pulvérisations tous les 1/4 d’heure si besoin). On peut faire une cure à raison de 3 gouttes, 3 fois par jour.

  • élixir de clématite des fleurs de Bach : la fleur pour l’ancrage ( 3 gouttes, 3 fois par jour)

  • sport : le sport permet d’être dans la matière, dans l’action au lieu d’être perché avec les oiseaux. Il nous oblige à avoir des objectifs et à prendre soin de notre corps. Un outil essentiel à utiliser d’autant que la fatigue qui en découle est bénéfique également.

  • yoga, méditation : Personnellement, le yoga ne m’ancre pas alors que la méditation le fait réellement. Il existe différents types de yoga, à vous d’essayer et de voir celui qui vous convient. Pour l’ancrage, j’ai besoin, moi, de bouger et donc de faire un yoga actif.

  • balade dans la nature : Le contact avec la nature a le même effet que la méditation de l’ancrage. Vous êtes en contact direct avec les éléments, les arbres, les plantes, les animaux. Vous êtes en phase avec la saison, la température, le temps. Vous êtes là, ici et maintenant.

  • jardinage : Tout comme la balade dans la nature, le jardinage nous ancre. Il suffit pour cela d’essayer : vous verrez rapidement que vous n’êtes pas stressé, que vous prenez du recul par rapport à vos soucis tout comme en méditation. Rien de tel que de mettre les mains dans la terre !!

  • shungite : la shungite est une pierre dont il n’existe qu’un seul gisement. Elle permet de se protéger des ondes, des énergies négatives mais aussi d’augmenter l’ancrage. Il est intéressant de l’utiliser en pendentif ou dans les poches soit ponctuellement lors de voyages par exemple pour être moins fatigué ou plus fréquemment en attendant que vous ayez libérer votre premier chakra.

  • spinor : le spinor est la version améliorée de la shungite puisqu’il s’agit de petites boîtes hermétiques que vous pouvez glisser dans vos poches. L’avantage, c’est son côté pratique. Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site

  • Tellura Box : cette « boîte à bijoux » permet de nettoyer des bijoux et des objets chargés en énergie négative. En plaçant notre main dessus, on sent vraiment l’énergie de notre corps descendre vers la terre en quelques minutes. C’est magique ! Vous pouvez la trouver ici.

  • lumière rouge : Un petit truc bien utile pour recharger les batteries, utilisé en chromatothérapie. Vous pouvez utiliser une lampe sur laquelle vous placez un calque ou un tissu rouge de manière à ce que la lumière émise soit bien rouge et suffisament forte. Il existe des lampes frontales ou des lampes à accrocher sur soi ou le vélo pour être vu la nuit, qui sont particulièrement indiquées pour cet emploi. Ces lampes sont rouges et en plus, elles clignotent. J’ai remarqué que cela les rend plus efficaces sur l’ancrage. Si vous voulez retrouver un peu d’énergie en fin de journée ou si vous commencez la journée raplapla, vous pouvez prendre 10/15 minutes, vous vous allongez les jambes repliées et vous placez votre lampe au niveau de vos pieds dans votre direction. Je vous assure que vous allez vous sentir beaucoup mieux ensuite !

  • le rouge en général : le rouge est la couleur du chakra racine. Cette couleur, que ce soit sur vos vêtements ou dans votre environnement va vous aider sans pour autant régler le problème évidemment !

  • la lemniscate : ce huit couché horizontalement peut être réalisé mentalement devant vous, les yeux fermés. Vous pouvez aussi le réaliser avec tout votre corps. Il permet d’harmoniser le fonctionnement de l’hémisphère droit et l’hémisphère gauche et nous relie ensuite à la terre.

7 façons de travailler son ancrage

  1. Porter la couleur rouge

La couleur rouge est liée au chakra racine. Si vous n’aimez pas le rouge, c’est peut-être signe que vous avez mis de côté la connexion à ce chakra. Si vous portez souvent du rouge, c’est probable que vous ayez besoin de cette énergie. Portez davantage de rouge ou commencez à l’inclure dans vos habitudes vestimentaires. Le porte-monnaie des Chinois est souvent rouge, symbole de la prospérité.

  1. Travailler la terre

Jardiner et travailler la terre permet se connecter davantage à la Terre Mère. Plantez des fleurs, désherbez, arrosez et mettez vos mains dans la terre. En plantant des arbustes ou des plantes dans votre jardin, sur votre terrasse ou dans des lieux communs, vous allez créer des racines. Respectez la nature comme si elle était votre mère. Ramassez les déchets que vous voyez dans la nature. Vous pouvez aussi vous promener en montagne, l’énergie y est très forte.

  1. Manger des produits de la terre

Mangez des produits qui viennent de la terre, non seulement des végétaux, mais aussi des tubercules : pommes de terre, taro, igname, patate douce, carotte, navet, etc. Vous mangez symboliquement des racines, mais vous vous nourrissez de la Terre mère.

 

  1. Bichonnez vos pieds

Vos pieds sont le lien direct pour l’ancrage. Prenez soin de vos pieds et bichonnez-les. Les pieds ne doivent pas être vus comme une partie sale du corps. Ils doivent être traités comme des rois : soin, massage, lavage. Certains recommandent même de les laver en premier pendant votre toilette. Marchez pieds nus autant que vous le pouvez, dans votre maison, mais aussi dans l’herbe. La sensation est tellement agréable.

  1. Méditer avec modération

Trouvez un équilibre entre la méditation et la vie dans le monde physique. La méditation est une pratique parfaite pour se reconnecter à soi-même, mais elle ne doit pas être utilisée pour fuir le monde physique. Un excès de méditation, de prière et de vie spirituelle nous déconnecte de la réalité et des autres. Trouvez le bon équilibre entre les deux.

  1. S’affirmer

Les personnes qui suivent un chemin spirituel et choisissent d’améliorer leur bonté, leur empathie et le don de soi tendent à s’oublier eux-mêmes et devenir trop gentils. Cela a pour conséquence un manque d’affirmation de soi : elles n’arrivent parfois plus à dire non, à se faire respecter ou à rester sur leurs décisions. Il est donc important de continuer à s’affirmer pour bien rester ancré.

  1. Agir

Certaines personnes vivant dans la spiritualité oublient d’agir. Davantage connectées à l’univers ou à leur intérieur, elles sont bloquées dans l’inaction. Cela peut-être dû à l’influencées de méthodes de développement personnel uniquement basé sur la loi de l’attraction par exemple. Or, cela n’est pas une découverte, il faut agir pour obtenir ce que l’on veut, et non attendre. Développer son côté masculin – le yang, l’action – permet d’équilibrer le côté féminin – le yin, l’intuition – et de prendre sa place dans le monde physique.

Pierres d'ancrage

- Pierres rouges ou marrons rouges : Agate rouge, bois silicifié, corail, cornaline, crocoïte, grenats pyropes et almandins, rhodolites et hessonite, héliotrope, hématite, jaspe rouge, œil de fer, pierre de soleil, rubis, rutile, spinelle rouge, zircon hyacinthe.

- Pierres brun foncé à noir : Morion, obsidienne, onyx noir, quartz fumé, tourmaline noire, tectites noires.

A porter sur vous le temps nécessaire, chaque jour si vous le pouvez.

Ancrage​​

9 puissantes techniques de mise à la terre pour obtenir un calme immédiat et retrouver votre centre

par Vue d'ensemble : Ce guide approfondi explore la science et les avantages de l'ancrage et du centrage, y compris neuf techniques et exercices d'échouage efficaces.

______________

Vous marchez pieds nus sur la plage.

Sentez la chaleur du soleil en contact avec votre peau. Écoutez le rythme des vagues qui s'écrasent. Sentez le vent de l'océan qui vous traverse.

Maintenant, remarquez vos pieds. Ressentez-vous une sensation de picotement dans vos pieds ou vos jambes alors qu'une chaleur monte dans votre corps?

Peut-être avez-vous remarqué un sentiment similaire en marchant pieds nus sur l'herbe. Dans ces moments, vous êtes ancré. C'est une raison pour laquelle beaucoup de gens sont attirés par l'océan.

Être ancré peut vouloir dire deux choses:

  1. Etre pleinement présent dans votre corps et / ou

  2. Se sentir connecté à la terre.

Nous avons tous vécu l'expérience de la terre. Nous nous sentons "chez nous". Mais ceci est une expérience fugace.

Heureusement, il existe des techniques de base pour nous aider à rester ancrés dans notre corps. Les techniques de mise à la terre décrites dans ce guide peuvent:

Par conséquent, les exercices de mise à la terre peuvent augmenter votre performance globale.

Mais d'abord, regardons ce qui se passe quand vous êtes sans fondement.

Ancrage

La première partie de l'ancrage est de s'enraciner dans votre corps physique.

La mise à la terre est un concept similaire au  centrage . Le Centre est expansif, y compris votre corps, ainsi que votre esprit, votre cœur et votre esprit.

Une fois que vous apprenez à vous fonder, il est plus facile de trouver votre centre . Les techniques de mise à la terre sont conçues pour redistribuer l'énergie de votre tête ou de votre esprit dans votre corps. Cela a un effet calmant presque instantané.

 

La majeure partie de notre stress et de notre anxiété résulte d'une déconnexion de notre corps. Plus vous êtes enraciné dans votre corps, moins vous ressentez de stress et d'anxiété.

Comment vous échouer: 5 techniques de mise à la terre

Essayez l'une des techniques de mise à la terre suivantes pour observer les effets.

Couvrez votre couronne

Je ne comprends pas parfaitement pourquoi cet exercice de base est si efficace, mais il fonctionne presque toujours. Lorsque vous n'êtes pas mis à la terre, placez une main sur la couronne de votre tête. C'est tout. Si cela vous aide, fermez les yeux pour éviter les distractions.

Temps : 30 secondes à 1 minute.

 

Sentez vos pieds

J'utilise souvent cette technique avec mes clients parce que c'est tellement rapide et efficace. Assis ou debout, placez toute votre conscience sur le fond de vos pieds. Faites attention à toutes les sensations.

Temps : 30 secondes à 1 minute.

Suivez votre souffle

Fermez les yeux et, en inspirant, tracez l'air qui pénètre dans votre nez et entre dans vos poumons. À l'expiration, suivez l'air qui sort de vos poumons et sortez de votre nez ou de votre bouche.

Cette technique de base devient plus efficace avec la pratique. La clé est d'observer la respiration au lieu de la forcer avec votre esprit. Laissez votre corps diriger et votre esprit suivra.

Temps : 1 minute à 10 minutes.

Tenez-vous comme un arbre

Nous avons discuté de cette technique de mise à la terre puissante dans un guide précédent d'une méditation debout ancienne .

Stand avec vos pieds parallèles et au moins la largeur des épaules. Gardez votre tête flottante au-dessus de votre corps, le menton rentré, et la colonne vertébrale droite. Reposez vos mains à vos côtés ou placez-les sur votre nombril.

Couler tout le poids et la tension de votre corps dans vos pieds (sans écrouler votre posture), lui permettant d'être absorbé dans le sol. Pour soutenir ce processus de mise à la terre, imaginez des racines qui poussent au bas de vos pieds et qui s'étendent profondément dans le sol sous vous.

Temps : 1 minute à 10 minutes.

Pour un guide complet sur la façon de corriger votre posture et de construire votre énergie immobile,  cliquez ici .

Prends une douche froide

Cette technique de mise à la terre présente de nombreux avantages pour la santé. L'exposition au froid a montré  augmenter l'immunité ,  réduire la graisseet  élever l'humeur  (en déclenchant la dopamine). Si vous n'êtes pas habitué aux douches froides, au bout de votre douche chaude, faites chauffer l'eau pendant 30 secondes.

Au cours des trois prochaines semaines, faites l'eau légèrement plus fraîche et restez dessous plus longtemps. À la fin des trois semaines, votre corps s'habituera à la température froide. C'est une expérience stimulante et ancrée. Je le recommande sauf si vous avez une pression artérielle élevée.

Temps : 30 secondes à 5 minutes.

 

Connexion à la Terre

Le biophysicien James Oschman  explique :

Au moment où votre pied touche la Terre, ou si vous vous connectez à la Terre à travers un fil, votre physiologie change. Une normalisation immédiate commence. Et un interrupteur anti-inflammatoire est activé. Les gens restent enflammés parce qu'ils ne se connectent jamais à la Terre, la source d'électrons libres qui peuvent neutraliser les radicaux libres dans le corps qui causent la maladie et la destruction cellulaire. La mise à la terre est le changement de mode de vie le plus simple et le plus profond que l'on puisse apporter.

Le corps bioélectrique

Les humains sont des êtres d'énergie. Les courants électriques et leurs champs magnétiques associés remplissent et entourent l'organisme humain.

Ces courants forment un réseau ou un système de champs d'énergie interactifs qui régissent le fonctionnement du corps. En médecine énergétique , on l'appelle le biofield humain.

Dans les anciennes traditions indiennes et chinoises, la compréhension est qu'une énergie de force vitale traverse le corps (s'étendant au-delà). Les blocages et les déséquilibres dans le flux de cette énergie conduisent à la maladie.

Les formes modernes de thérapies énergétiques comme le Reiki fonctionnent selon un principe similaire.

Comment vous échouer à la terre: 4 exercices de mise à la terre

Les exercices de mise à la terre pour vous connecter à la Terre sont simples: il vous suffit d'enlever vos chaussures et vos chaussettes et de sortir.

Tenez-vous sur la Terre: l'herbe, la pierre, le sable ou la saleté fonctionnent mieux. Vous pouvez vous tenir au même endroit, marcher ou vous allonger.

Comme pour former un circuit électrique, vous avez besoin de deux points de contact. Un seul pied sur la Terre ne vous broyera pas, mais deux pieds le feront.

Si vous êtes allongé sur le sol, vous pouvez utiliser deux points de connexion pour former un circuit, par exemple, un coude et un pied.

Pour la guérison, les chercheurs derrière le mouvement de mise à la terre recommandent de rester pieds nus sur la Terre pendant au moins 20 minutes, deux fois par jour.

Mais même si vous pouvez vous connecter à la Terre pendant seulement 10 minutes pendant le déjeuner, il vous servira.

  • Évitez l'herbe pulvérisée avec des pesticides car ils seront absorbés par vos pieds.

  • Soyez prudent dans les zones où le verre ou les débris peuvent être brisés.

  • Évitez de marcher pieds nus sur l'asphalte.

Si vous ne pouvez pas être pieds nus, je recommande de porter une paire de chaussures de mise à la terre .

 

Voici quatre techniques de base pour vous aider à vous reconnecter à la Terre:

Marche consciente

Il suffit de marcher et de rester présent avec votre environnement.

Ma façon préférée de mettre à la terre est de marcher pieds nus sur ma propriété et les bois environnants. En fonction de l'état d'esprit de mon esprit, il ne me faut que quelques minutes avant d'être plus calme mentalement et centré. Marcher pieds nus a l'avantage supplémentaire de masser les points d'acupuncture dans vos pieds comme en réflexologie.

Un point d'intérêt particulier est le point Kidney-1 (K-1) ou "puits bouillonnant" au centre de votre pied. Marcher pieds nus aide à stimuler ce point. Assurez-vous d'utiliser tout votre pied lorsque vous marchez: talon, balle, orteils.

Temps : 10 à 20 minutes.

Rouler comme un chat

Avez-vous déjà remarqué comment les chats et certains chiens roulent sur la Terre?

Je me suis souvent demandé s'ils savaient instinctivement comment décharger l'énergie négative. Essayez de vous salir et de vous rouler sur la Terre. Vous comprendrez pourquoi les chats le font. Ça fait du bien .

Temps : Aussi longtemps que vous voulez.

 

Tenez-vous comme un arbre

Nous avons couvert cette technique de base ci-dessus.

Cette méditation debout appelée Zhan Zhuang  fonctionne le mieux dans la nature (à l'air frais) et encore mieux lorsqu'elle est faite pieds nus sur la Terre.

Les chinois fabriquent même des chaussures de tai-chi à semelles de coton (mais j'ai découvert qu'elles sont remplies de polyester, ce qui va à l'encontre du but).

Une meilleure alternative est la mise à la terre des chaussures .

Temps : 1 minute à 10 minutes.

Visualisation de mise à la terre

Sentez le sol sous vous et  centrez-vous . Maintenant, concentrez-vous sur votre cœur.

Deviens présent avec l'énergie de la vie émanant de ton cœur. Maintenant, imaginez le centre de la Terre. Ce pourrait être un noyau de magma, un cercle de lumière ou tout ce qui vient à l'esprit.

Ensuite, visualisez un faisceau incurvé de lumière ou d'énergie allant de votre cœur vers le cœur de la Terre. Un faisceau d'énergie incurvé complémentaire s'étend du noyau à votre cœur (complétant un ovale pointu). Sentez la connexion entre votre cœur et le noyau de la Terre.

Temps : 2 à 5 minutes.

)

Récapitulez: Comment vous échouer

Les techniques de mise à la terre fournissent des méthodes puissantes pour augmenter votre conscience de votre corps. Ces exercices offrent une gamme variée d'avantages pour la santé.

La mise à la terre est un exercice de base qui reforges votre connexion à la Terre.

La recherche montre que la mise à la terre réduit l'inflammation en piégeant les radicaux libres.

Pour les professionnels de la création, les techniques de mise à la terre et les exercices de mise à la terre sont des moyens de:

  • Calmer et éclaircir votre esprit,

  • Recharger votre énergie, et

  • Calmer vos émotions.

Par conséquent, les exercices de mise à la terre vous aideront à améliorer votre performance mentale et physique globale .

C'est une expérience apaisante et joyeuse de marcher pieds nus sur la Terre.

Ces techniques d'échouage aident à éveiller vos instincts et à vous rapprocher de vous.

Cultivez l'énergie illimitée avec une méditation debout ancienne appelée Zhan Zhuang

par Scott Jeffrey

Zhan Zhuang est une forme de méditation debout, issue de la Chine ancienne. C'est un exercice simple mais puissant pour améliorer l'énergie, la clarté mentale et la force interne. C'est une excellente méditation consciente pour améliorer la vitalité et l'endurance. En utilisant cette méthode, il est possible d'éliminer les douleurs fréquentes au cou et au dos, et d'accroître l'énergie physique et la vigilance.

 

la source

Zhan Zhuang  signifie «debout comme un arbre», «debout debout» ou «debout».

Comme son nom l'indique, Zhan Zhuang est une pratique permanente où l'on reste immobile, dans une posture droite, comme si elle se tenait comme un arbre.

La métaphore de l'arbre est appropriée lorsque vos jambes et votre torse forment le tronc de l'arbre. Votre tête et vos membres forment les branches.

Et vos pieds, coulant et s'étendant sous la terre, établissent les racines.

À sa base, Zhan Zhuang est une forme de méditation permanente. Il offre de nombreux avantages mentaux de la formation à la pleine conscience.

Mais dans ses postures debout, Zhan Zhuang va beaucoup plus loin.

 

Nouveau cours Et si vous aviez une carte personnalisée qui vous indiquait ce que vous deviez faire ensuite? 
 

Voir les détails

Les avantages de Zhan Zhuang

Zhan Zhuang est une pratique simple et élégante qui offre des avantages étonnants à ses praticiens.

Le bénéfice principal, qui ne tarde pas à être reçu, est une augmentation spectaculaire de l'énergie physique.

Cette augmentation d'énergie est le résultat de la correction de la posture de votre corps. Une mauvaise posture est "normale" pour presque  tous  les gens modernes.

Il crée de la fatigue en ralentissant ou en arrêtant le flux d'énergie dans le corps.

 

la source

De par sa conception, notre chi circule librement dans les voies énergétiques du corps, appelées vaisseaux ou canaux.

En médecine chinoise, il y a huit vaisseaux, douze canaux chi primaires et des milliers de canaux secondaires qui se ramifient à partir des canaux primaires.

Dans la théorie du chi, les blocs énergétiques (chi stagnant) sont la cause profonde de la plupart des maux physiques et mentaux.

Le but de Zhan Zhuang est de débloquer le chi stagnant et d'ouvrir toutes les voies énergétiques du corps.

Les avantages pour la santé découlant de cette pratique permanente comprennent:

  • Augmentation des globules rouges

  • Augmentation de la production d'hémoglobine

  • Meilleure excitation nerveuse

  • Augmentation de l'oxygène dans le corps

  • Excitation du cortex cérébral de meilleure qualité

  • Sommeil amélioré

Pour une analyse détaillée des avantages médicaux de Zhan Zhuang, voir  La recherche de Wu  par le Dr Yu Yong Nian. (Le livre est une mauvaise traduction en anglais, mais le contenu est excellent.)

Zhan Zhuang est idéal pour les entrepreneurs

Considérez combien de temps vous passez assis devant un ordinateur.

Chaque minute où votre corps n'est pas correctement aligné, vous perdez de l' énergie vitale .

De plus, les conséquences d'une mauvaise posture sont cumulatives.

J'ai passé plus de 15 ans affalé sur un livre ou un clavier avant de commencer cette pratique quand j'avais environ 35 ans.

Je ressentais de la douleur au cou, à l'épaule et au dos.

Parfois à partir de pelleter de la neige ou de couper du bois, mais souvent à partir de quelque chose d'aussi banal que d'éternuer.

Après environ six mois de pratique, presque toute cette douleur a disparu. Des années plus tard, il n'est pas revenu.

L'augmentation d'énergie que vous aurez tout au long de la journée est indéniable. Et vous serez en mesure de tester cette déclaration pour vous-même.

Un accent doux sur votre centre

Zhan Zhuang aide à rééquilibrer votre énergie de votre tête vers le centre de votre corps.

Les Chinois appellent ce centre le Dantien inférieur  ; les Japonais l'appellent le  Hara .

Ce point central est en dessous du nombril, sur la largeur de deux ou trois doigts.

 

la source

En apprenant à amener une partie de votre conscience à cette région, vous commencez à intégrer votre corps avec votre esprit.

Cela vous aide à renouer avec vos instincts et vos instincts, menant à une réflexion plus claire pour prendre des décisions efficaces.

Vous gagnez plus d'énergie, en améliorant votre concentration, votre concentration et votre efficacité dans tout ce que vous faites.

Voir :  15 méthodes de centrage puissantes pour réduire l'anxiété, augmenter l'attention et prendre de meilleures décisions

Le principe fondateur de la méditation permanente

Beaucoup de gens ressentiront immédiatement les puissants effets de Zhan Zhuang.

Si vous le montrez à un enfant, par exemple, ils sont susceptibles de l'obtenir instantanément.

Pour les autres, il faudra peut-être du temps avant de connaître le flux de chi. (Il m'a fallu plusieurs mois.)

Le facteur décisif est  votre capacité à vous détendre .

Je n'ai pas compris combien de tension je tenais dans mon corps jusqu'à ce que je pratique Zhan Zhuang.

Au fur et à mesure que la pratique progressait, j'ai pu isoler la tension dans différentes régions de mon corps et les libérer. Ce processus continue encore, des années plus tard.

Lorsque vous apprenez à vous détendre et à syntoniser votre corps, votre  intelligence kinesthésique  augmente.

Votre esprit devient plus conscient de votre corps et comment il se stabilise pour trouver son équilibre.

La pratique de Zhan Zhuang

La pratique réelle de Zhan Zhuang est si simple qu'il est facile de réduire sa valeur. Vous restez immobile.  C'est tout!

Mais pour rester immobile, vous devez d'abord vous tenir  correctement , dans le bon alignement du corps.

Le corps est un cylindre naturel. La plupart des espèces animales ont aussi un cylindre.

Les cylindres des autres animaux sont horizontaux, soutenus par quatre membres. C'est très stable.

Notre cylindre est droit. Cette posture droite libère nos membres antérieurs pour saisir et manipuler la nature.

Mais il est plus difficile d'équilibrer un cylindre vertical sur deux jambes que d'équilibrer un cylindre horizontal sur quatre.

La pratique de Zhan Zhuang apporte des améliorations systématiques dans notre capacité à maintenir l'équilibre approprié.

 

la source

La gravité exerce toujours une force descendante sur notre posture dressée.

Avec un mauvais alignement, les muscles de notre corps sont constamment en train de jongler afin de maintenir l'équilibre.

Cela entraîne une perte constante de notre énergie.

Avec un bon alignement, la structure du squelette crée un vaisseau naturel pour nous de maintenir et de cultiver un réservoir d'énergie qui circule autour des méridiens du corps .

Le but de cette pratique est de maintenir votre corps dans une position détendue, étendue et ouverte.

Votre esprit sera vide, actif et alerte.

Bien que vous ayez l'impression qu'il faut travailler pour obtenir la posture correcte, vous devez utiliser un effort minimal pour maintenir cette posture.

Mais cette relaxation vient  après que  vous avez appris à maintenir les alignements corrects.

Directives de base pour la posture de méditation permanente

Soyez patient lorsque vous apprenez la posture et l'alignement corrects. Aller sur chaque détail avec soin.

Quand j'ai appris pour la première fois comment pratiquer Zhan Zhuang de mon professeur, j'étais submergé par le nombre de détails d'alignement que je devais garder à l'esprit.

Zhan Zhuang: Cultiver l'énergie en position debout  (PDF imprimable)

Il est utile de vous rappeler que vous n'avez pas besoin de «bien faire les choses» au début.

Cette idée ne fera que créer une tension interne, ce qui inhibera les bénéfices de cette pratique.

Vous pourriez même envisager de sauter cette section pour le moment et y revenir une fois que vous avez expérimenté la pratique à quelques reprises.

1) Tenez-vous debout avec les pieds pointés vers l'avant, parallèles les uns aux autres, et fermement sur le sol à la largeur des épaules.

Saisissez le sol avec vos pieds tout en les gardant élastiques avec le bout des orteils légèrement étendu.

2) Imaginez une chaîne dorée s'étendant de la couronne de votre tête dans le ciel.

Vous voulez que votre tête ait l'impression de flotter au-dessus de votre cou, suspendue sans effort au-dessus de votre colonne vertébrale.

3) Roulez légèrement les hanches vers l'avant comme si vous étiez assis au bord d'un tabouret haut.

Cela va redresser la colonne vertébrale dans le bas du dos. La plupart des gens ont une courbe naturelle "s" dans leur colonne vertébrale.

L'un des principaux objectifs de cette posture debout est de réduire autant que possible la courbure de la colonne vertébrale afin d'ouvrir le flux d'énergie. Cela se produit au fil du temps en maintenant la posture correcte.

4) Gardez vos genoux légèrement pliés.

Vos genoux ne doivent jamais être «verrouillés» (trop droits) et ne doivent jamais dépasser vos orteils (trop pliés).

5) Détendez vos épaules.

Ne cambrez pas votre dos comme dans une posture militaire. Au lieu de cela, faites exactement le contraire en arrondissant le haut du dos et en rendant votre poitrine légèrement concave.

6) Laissez vos bras reposer confortablement à vos côtés.

Imaginez une petite balle de la taille d'un pois sous chaque aisselle pour créer un petit espace.

Zhan Zhuang a 200 postures avec différentes positions des bras et des jambes, mais au début, vous n'avez pas besoin de vous préoccuper de vos bras. Il suffit de garder vos mains et vos bras détendus et détendus, car ils pendent à vos côtés.

7) Laissez les paumes de vos mains face à vos hanches.

En raison du petit espace sous vos aisselles, vos mains ne toucheront pas vos hanches; Au lieu de cela, ils seront accrochés à environ deux à trois pouces de vos hanches.

8) Rentrez votre menton vers l'intérieur.

Roulez-le vers l'intérieur et vers le haut vers le haut de votre tête. Cela ouvre la zone où votre colonne vertébrale rencontre votre crâne.

9) Gardez vos yeux légèrement ouverts avec un doux regard devant vous.

Garder les yeux ouverts peut conduire à des distractions et les fermer peut conduire à la fatigue.

Un regard doux avec les yeux presque fermés fournit les conditions optimales lorsque vous apprenez pour la première fois ceci ou n'importe quelle autre méditation.

10) Placez votre langue doucement sur votre palais.

Tes lèvres sont à peine fermées. Détendez vos muscles de la mâchoire.

Je vous recommande de vous concentrer sur un ou deux points d'alignement à la fois, en ajoutant plus de points d'alignement lorsque vous êtes prêt.

 

la source

Comment se tenir

Comme indiqué ci-dessus, la clé de Zhan Zhuang est la relaxation.

Quelques conseils pour vous aider:

  • Respirez confortablement, en ralentissant et tranquillement  par le nez. Sentez votre corps entier se détendre plus profondément à chaque expiration.

  • Évitez de forcer votre respiration; Garde-le calme et constant. Finalement, vous ne ferez pas attention à votre respiration.

  • Évitez d'utiliser la force physique. Reposez-vous sur votre structure squelettique à la place.

  • Sois doux avec toi-même. "Essayer" de rester debout augmentera la tension.

Votre premier objectif est de couler toute votre tension musculaire dans vos pieds et dans le sol en dessous d'eux. Pour vous aider dans cet effort, essayez d'abord de porter toute votre attention sur vos pieds.

Wang Ziang Zhai, considéré comme le maître et le père des formes contemporaines de Zhan Zhuang, explique:

Dans l'étude de la méthode de la station debout ... le plus important est d'éviter de s'exercer mentalement ou physiquement. Si nous utilisons la force physique, notre énergie, ou qi, sera congestionnée et bloquée. Quand notre qi est bloqué, notre intention, ou Yi, est arrêtée. Lorsque notre intention est bloquée, notre esprit, ou shen, sera distrait. Et quand notre esprit est distrait, nous serons trompés en pensant que nous faisons des progrès alors qu'en fait nous régressons.

Voir :  Des méthodes de centrage puissantes pour réduire l'anxiété, augmenter l'attention et prendre de meilleures décisions

Comment localiser et dissoudre la tension

Une fois que vous vous sentez dans la position debout correcte, vous pouvez attirer votre attention sur les différents endroits où vous tenez la tension dans tout votre corps.

  1. Commencez par le haut de la tête et balayez votre corps vers le bas. Remarquez toute tension dans votre front, votre mâchoire, votre bouche, votre cou, vos épaules et ainsi de suite.

  2. Lorsque vous trouvez une zone de tension, respirez dans cette zone et laissez la tension se dissoudre et couler vers le bas.

  3. Si la tension ne se relâche pas après plusieurs respirations, passez à la zone suivante.

  4. Une fois que vous avez fait de votre mieux pour relâcher la tension, vous pouvez placer une partie de votre conscience (peut-être 50%) sur le Dantian, deux pouces au-dessous du nombril.

Rappelle-toi périodiquement de rester libre et de t'abaisser (sans baisser la tête).

 

Nouveau cours Et si vous aviez une carte personnalisée qui vous indiquait ce que vous deviez faire ensuite? 
 

Voir les détails

Conseils utiles pour les débutants

Au début, obtenir votre structure squelettique dans le bon alignement peut prendre du temps, alors soyez patient avec vous-même.

Une fois que vous serez familiarisé avec cette posture debout de base, elle deviendra une seconde nature pour vous.

Quand vous débutez:

  • Pratiquez-vous devant un miroir sous plusieurs angles pour avoir une meilleure idée du positionnement de votre corps.

  • Essayez de maintenir la posture avec votre dos appuyé contre un mur. Cela vous aidera à avoir une idée de ce que c'est que d'avoir une colonne vertébrale droite. Remarquez comment vous devez border votre menton pour redresser la partie supérieure de votre colonne vertébrale. Remarquez comment vos hanches roulent vers l'avant pour redresser le bas du dos.

  • Si vous avez de la difficulté à relâcher la tension, essayez de relever vos épaules et de tendre votre corps pendant quelques secondes. Puis relâchez la tension.

Mettre votre attention sur vos pieds et sentir le poids de votre corps au fond d'eux vous aidera à redistribuer votre énergie loin de votre tête. Cela procure un esprit plus calme et plus clair, idéal pour un travail productif.

Vous pouvez utiliser cette posture lorsque vous êtes en attente, en train de pomper du gaz ou lorsque vous êtes debout.

Vous pouvez également utiliser les mêmes principes pour marcher et vous asseoir à votre bureau.

Combien de temps pour pratiquer la méditation debout

Pour obtenir les avantages optimaux pour la santé de la pratique debout, 40 minutes par jour est prescrit.

Cependant, de nombreux enseignants et praticiens suggèrent de commencer avec  seulement 1 ou 2 minutes de pratique .

Vous allez souvent créer de nouvelles tensions au fil du temps, car votre corps tombe en panne d'alignement.

Si vous savez que vous ne serez debout que pendant 2 minutes, votre esprit est moins susceptible de dériver son attention de la pratique.

Juste debout de cette manière pendant quelques minutes quand vous êtes stressé, peut calmer votre esprit et changer votre niveau d'énergie et de clarté mentale.

En 10 minutes de pratique, que vous pouvez construire au fil du temps, vous pouvez recharger et acquérir une nouvelle perspective sur ce que vous faites.

 

Qu'est-ce que Zhan Zhuang aime

Le professeur Yu Yong Nian a  classé les différentes sensations que les pratiquants expérimentent souvent au cours des six premières semaines de pratique.

Ces sensations comprennent l'engourdissement, la douleur, la chaleur, les tremblements, l'asymétrie et la relaxation.

Vous pouvez ressentir un engourdissement, des picotements, des pulsations, de la chaleur ou de la fraîcheur dans vos mains, vos pieds, votre tête ou d'autres parties de votre corps.

Ces sensations sont des signes que l'énergie tente de circuler librement à travers le corps.

Une curiosité dans ces sensations conduit à d'autres découvertes internes au sujet de votre corps.

Si vous réussissez à relâcher la tension et à faire couler votre énergie vers le bas, vos pieds deviendront lourds. Il se peut qu'ils se sentent collés au sol.

Lorsque vous relâchez la tension dans le haut de votre corps, vos bras peuvent se remplir d'énergie. Il peut avoir l'impression d'être chassé de votre corps par une force magnétique.

Quand ton corps tremble ...

L'une des expériences les plus notables que beaucoup de gens ont dans les premières étapes de cette pratique est le tremblement et la secousse. Cela peut être une expérience choquante.

J'aurais été alarmé quand cela s'est produit si je n'avais pas été averti à l'avance.

Mon corps tremblait souvent de façon incontrôlable pendant des minutes à la fois.

Cette expérience peut survenir dans les premières minutes de pratique.

Cette secousse est thérapeutique. Et si cela vous arrive, permettez-le. Cela s'arrêtera finalement.

Du point de vue de la bioénergétique, c'est votre «armure corporelle» qui s'effondre.

Lorsque survient une expérience traumatisante ou stressante,  tous les mammifères tremblent .

Les humains, cependant, ont tendance à réprimer ou pousser cette réponse à des émotions négatives intenses.

Cela nous conduit à stocker le traumatisme dans nos corps.

Il existe divers  exercices de libération de traumatismes  conçus pour induire ces tremblements afin d'aider les personnes à libérer les traumatismes stockés de leur corps.

Avec Zhan Zhuang, ces tremblements se produisent souvent en restant immobile dans le bon alignement du corps.

Voir :  9 techniques de mise à la terre puissantes pour regagner instantanément votre centre

Comment fermer votre méditation debout

Lorsque vous avez terminé votre séance, bercez lentement vos pieds d'avant en arrière et d'un côté à l'autre.

Secouez doucement et tapotez autour de votre corps pour libérer toute énergie stagnante qui pourrait avoir accumulé pendant votre pratique.

Pourquoi Zhan Zhuang est un exercice idéal

Lorsque vous effectuez la plupart des exercices comme la course, votre rythme cardiaque et votre rythme respiratoire s'accélèrent jusqu'à ce qu'ils atteignent un point où vous devez vous arrêter.

Cela vous laisse fatigué, nécessitant une période de récupération prolongée. De plus, la plupart de ces exercices peuvent endommager votre corps au fil du temps.

Avec la pratique de Zhan Zhuang, votre corps sera toujours fatigué (si vous le faites assez longtemps).

Cependant, votre rythme cardiaque change à peine et votre respiration s'améliore.

Et votre circulation sanguine devient plus régulière. Fait correctement, vous serez plus énergique après les séances d'entraînement même brèves.

Imaginez un exercice qui a tous les avantages pour la santé de l'exercice aérobique, mais qui vous laisse détendu et énergisé.

Commencer avec la pratique permanente

Lorsque vous débutez, il est utile de regarder quelque chose en l'état.

Avec votre esprit distrait, il y a moins de résistance interne à se tenir debout.

Voici le premier jour d'une série vidéo en 10 parties de Lam Kam Chuen qui vous présente les bases de Zhan Zhuang. Tenez-vous pendant que vous regardez!

 

Résumé: Debout comme un arbre

Zhan Zhuang est une méditation permanente où vous êtes immobile. L'objectif initial est de détendre et de couler toute la tension dans votre corps sous vos pieds.

Cette méthode debout cultive l'énergie naturelle du corps appelée chi.

C'est une pratique simple avec des avantages physiques et mentaux extraordinaires. Vous pouvez le pratiquer n'importe où.

Pour les professionnels créatifs et les travailleurs du savoir, Zhan Zhuang offre un moyen rapide et efficace pour recharger votre énergie, réduire le stress, gagner en clarté mentale et rester concentré.

Respiration

La respiration paradoxale

Pranayama

La respiration paradoxale représente exactement l’inverse de la respiration abdominale (voir : la respiration simple et naturelle).

Au lieu de se gonfler durant l’inspiration, l’abdomen se dégonfle et le nombril se déplace vers l’intérieur. Pareillement, alors qu’il devrait se dégonfler durant l’expiration, l’abdomen se gonfle et le nombril va vers l’extérieur. Cette respiration est dite « paradoxale » car effectivement, il y a un paradoxe à vouloir gonfler et remplir les poumons tout en les comprimant avec l’abdomen.

Elle traduit un dysfonctionnement du diaphragme et une implication majorée des muscles respiratoires accessoires. Ce type de respiration se rencontre dans les cas de détresse respiratoire sévère, mais il s’observe également chez des personnes anxieuses, les fumeurs ou d’anciens fumeurs.

Cette respiration paradoxale est également celle que pratiquent certains débutants lorsqu’ils « tentent » de réaliser une respiration diaphragmatique. Cela s’explique par le fait que cette respiration paradoxale recrute certains muscles inspirateurs superficiels (muscles intercostaux), dont la contraction est aisément ressentie sous la peau, tandis que la contraction du diaphragme qui est un muscle profond, est pour sa part très difficile à sentir.

En prenant conscience de cette inversion des mouvements, et parfois en accompagnant d’une main le mouvement d’aller/retour correct de l’abdomen, cela se corrige généralement aisément