L'Ancrage

 

 

 

Adapté d'articles de:

Isabelle Decalf                                 www.une-autre-vie.fr​​

Amandine du blog                          La vie de mes rêves

James Colpin                                   www.lesvoyagesspirituelsdejamescolpin.over-blog.com

Scott Jeffrey                                     www.scottjeffrey.com/

L’ancrage fait référence au chakra racine, le premier des 7 chakras de notre corps. Il est situé au bas de la colonne vertébrale et s'ouvre au niveau du périnée. Il est représenté par la couleur rouge. Il inclut toute la partie allant du périnée jusqu’aux pieds. Il symbolise la connexion à la terre, aux racines, à la mère, à la nourriture. Il représente le monde matériel, la sécurité et l’argent.

Nous sommes reliés en permanence aux énergies telluriques et cosmiques. Un manque d’énergies telluriques ou bien un excès d’énergies cosmiques (ou inversement) entraîne un déséquilibre sur le plan énergétique. L’ancrage, qui consiste à s’enraciner dans la Terre pour y puiser son énergie, sert à équilibrer ces deux forces. L’ancrage permet donc d’être pleinement connecté à la Terre, de se nourrir de son énergie vitale tout en transformant en Lumière par son biais les énergies négatives qui nous encombrent.

En tant qu'occidentaux, nous valorisons la pensée, la raison et la logique avant tout. Vivant à l'ère de l'information, il est juste de dire que la plupart d'entre nous vivons dans nos têtes.

Mais nous utilisons souvent notre capacité à penser au détriment de nos instincts, de notre intuition et de nos sentiments, bref tout ce qui nous fournit des informations nécessaires sur nous-mêmes et le monde que nous habitons. Dans  Vers une psychologie de l'être , Maslow écrit:

Une grande partie de l'anxiété, du stress, de l'agitation et de la dépression qui nous affligent aujourd'hui est causée par le fait d'être déconnectés de notre corps.

En effet, lorsque toute notre énergie et notre attention sont dans nos têtes - avec des préoccupations concernant le travail, les finances, la santé, la famille, le bien-être futur, etc. - nous développons de l'anxiété et d'autres névroses.

Cette déconnexion peut se manifester par différents symptômes :

  • Problèmes de circulation au niveau des jambes et des pieds

  • Inflammation

  • Mauvais sommeil

  • Douleur chronique

  • Fatigue

  • Hypotension

  • Intérêt seulement pour le spirituel

  • Souvent et facilement distrait

  • Trop penser ou ruminer

  • Vivre dans l'anxiété et l'inquiétude perpétuelle

  • Peu d’intérêt à la vie

Qu’est-ce donc que s'Ancrer ?

Etre ancré ou enraciné, c'est d'abord être relié à son corps. C’est ensuite être connecté à la Terre et se sentir présent dans chaque moment de la vie. Cette image renvoie à l’arbre qui plonge ses racines solides profondément dans la terre afin d'y capter toutes les énergies nécessaires pour se tenir debout, être fort et élever ses branches loin vers le ciel.

S’ancrer, c’est sortir sa conscience de sa tête… et l’installer dans ses pieds.

C’est sortir du monde des rêves, des pensées, de l’imaginaire, du spirituel… et revenir dans le monde terrestre, réel, corporel, le monde de la matière. C’est être pleinement là, dans le monde physique.

Notre corps, c’est la matière, c’est notre enveloppe pour cette incarnation,  cette vie. L’ancrage permet de prendre conscience que votre vie matérielle peut être une source de joie et que ce n’est pas en opposition à votre désir d’élévation spirituelle. Au contraire, être bien ancré permet de vous élever plus haut... comme l'arbre...

S’ancrer, c’est se permettre d’être entièrement à ce que l’on fait, et non perdu dans ses pensées.

Etre constamment dans sa tête fragilise l’ancrage. Et quand l’ancrage est fragilisé, on est plus souvent dans ses pensées, et ainsi de suite. Etre ancré, c'est sortir de ses pensées et prendre conscience de son corps dans son intégralité. Si nous ne sommes pas ancrés, nous avons tendance à refuser d’être ici et à refuser notre corps, à ne pas l’aimer. Trop lourd, trop léger, trop ceci, pas assez cela… C’est donc accepter pleinement son corps tel qu’il est et en prendre soin. Il est important de le regarder avec bienveillance, de se rendre compte qu’il nous est indispensable chaque jour de notre vie.​

L'Ancrage consiste à s'enraciner dans son corps physique, ce qui permettra ensuite de s'enraciner bien profondément dans le sol, pour éviter de se faire emporter, chahuter, chavirer… au premier coup de vent qui souffle un peu fort.

Cela vous permettra:

  • De calmer et éclaircir votre esprit et vos émotions

  • De recharger et développer votre énergie

  • D’avoir moins de pensées négatives

  • D’être moins angoissé ou d’aborder une crise d’angoisse plus sereinement

  • De soulager de problèmes tels que migraines, stress, idées noires

  • De réduire l'inflammation

  • D'améliorer la réponse immunitaire

  • D'améliorer le flux sanguin

  • De mieux vous sentir dans votre corps

  • De vous sentir plus en sécurité

  • D’être plus confiant et plus positif, peu importe la situation qui se présente

  • De régler certains problèmes de réalisation

  • D’être serein ici et maintenant, peu importe l’endroit où vous êtes

  • De lâcher prise plus facilement

  • D’accomplir plus facilement vos projets, vos rêves

  • D’accepter la vie et de moins lui résister

  • De vous sentir à votre place

Une chose est sûre, si le manque d’ancrage a des causes ponctuelles comme des voyages fréquents, un choc, une peur, etc, il est très souvent lié à notre vécu familial, à nos ancêtres et à des blocages installés parfois depuis longtemps: on retrouve dans le manque d’ancrage, les problèmes d’abandon (vécu ou ressenti), les déménagements contraints, les abus sexuels, les deuils dans l’enfance et d’une manière générale, tous les événements difficiles vécus pendant la petite enfance et même l’état embryonnaire.

Il est alors  nécessaire de travailler sur Soi pour pouvoir se libérer et s’épanouir dans sa vie. Si vous voulez vraiment vous allégez et être bien dans votre vie, il sera sûrement utile de contacter un thérapeute. 

Quelle que soit la méthode qui vous convient, la respiration est essentielle à l’ancrage. Ne forcez pas, mais essayez de respirer profondément et consciemment avant de démarrer vos exercices ou vos méditations.

L’ancrage fait référence au chakra racine, le premier des 7 chakras de notre corps. Il est situé au bas de la colonne vertébrale et s'ouvre au niveau du périnée. Il est représenté par la couleur rouge. Il inclut toute la partie allant du périnée jusqu’aux pieds. Il symbolise la connexion à la terre, aux racines, à la mère, à la nourriture. Il représente le monde matériel, la sécurité et l’argent.

Nous sommes reliés en permanence aux énergies telluriques et cosmiques. Un manque d’énergies telluriques ou bien un excès d’énergies cosmiques (ou inversement) entraîne un déséquilibre sur le plan énergétique. L’ancrage, qui consiste à s’enraciner dans la Terre pour y puiser son énergie, sert à équilibrer ces deux forces. L’ancrage permet donc d’être pleinement connecté à la Terre, de se nourrir de son énergie vitale tout en évacuant par son biais toute énergie négative qui nous encombre.

Dans la pratique:

Dans l’idéal, l’ancrage est à travailler tous les jours, de préférence le matin afin de bien commencer la journée. Vous pouvez  vérifier également votre ancrage le soir. Le sommeil est plus serein et plus réparateur.

 

Il existe beaucoup d’exercices d’ancrage différents. Le mieux, c’est de tester plusieurs exercices, plusieurs techniques afin de trouver ce qui vous convient le mieux.

Au début, pratiquer un exercice d’ancrage prend un peu de temps. Il faut d’abord mémoriser l’exercice et souvent l’ancrage est très faible, fragile. Il faut se concentrer pour bien le renforcer. En pratiquant un exercice tous les jours, vous maîtriserez la technique et il suffira juste de renforcer votre enracinement. Au bout d’un moment, s’ancrer ne prendra plus que quelques minutes.